Le réméré est avant tout un acte notarié qui donne la possibilité à un propriétaire de vendre son bien immobilier, ce qui va lui permettre de disposer de liquidités pour régler un problème financier.

Le propriétaire va rester occupant de son domicile, mais en échange il va devoir verser une indemnité d’occupation.

Le fait que plus de 200 000 propriétaires sont fichés FICP et que certains sont saisis chaque année, montre qu’il existe peu de solutions quand on se retrouve dans une situation de surendettement.

La vente à réméré en est une et son fonctionnement est régi par l’article 1659 du Code Civil qui stipule que : « la faculté de rachat est un pacte par lequel le vendeur se réserve de reprendre la chose vendue, moyennant la restitution du prix principal et le remboursement de frais dans un délai maximum de 18 à 48 mois. »

Dans quelles situations la vente à réméré est intéressante ?

Le réméré peut concerner plusieurs types de biens immobiliers, un appartement, une maison, un château, une SCI…

La vente à réméré peut être une solution profitable si vous êtes dans l’une de ces situations :

  • Surendettement lié à des crédits immobiliers ou à la consommation
  • Des échéances trop élevées
  • Fiché Banque de France (FCC ou FICP)
  • Besoin immédiat de trésorerie
  • Des droits de succession trop importants à payer
  • Des dettes privées, de famille, fiscales…

Le fonctionnement du réméré immobilier

La Société Soccapi est depuis 20 ans une des toutes premières opératrices dans ce domaine

Soccapi, ayant qualité de marchand de biens, se porte acquéreur de votre résidence principale pour un prix qui n’excédera pas 70 % de sa valeur vénale.

Un acte de vente est signé devant notaire et une clause dite de « réméré » vous donne la possibilité incontestable de reprendre le bien vendu sans majoration du prix avant le terme des 3 ans.

Par le produit de cette vente, vous réglez en priorité toutes vos dettes, les frais de notaire (réduits), les frais de fonctionnement et vous disposez d’une trésorerie immédiate.

En même temps, un bail de location est signé entre vous et la Société Soccapi, sans la moindre contrainte particulière, moyennant un loyer mensuel raisonnable.

Ensuite, tous vos crédits étant soldés, vous allez demander auprès des établissements bancaires la levée de tous les fichages (FCC ou FICP).

Ainsi réhabilité, normalement avant le 6e mois, nous vous accompagnons pour faire une demande de prêt immobilier visant à financer dans les meilleures conditions le rachat de votre bien.

Vous êtes à nouveau propriétaire, le cauchemar et la hantise du surendettement ont disparu.

Vous souhaitez faire apple à nos services ? Remplissez notre : formulaire express