Fiché Banque de France ou « fiché BDF » sont des termes en relation directe avec l’interdit bancaire. Comment se retrouve-t-on dans cette situation ? Quelles sont les conséquences ? Et comment régler cette situation ? Voici les points que nous allons aborder dans cet article.

Comment se retrouve-t-on fiché à la Banque de France?

Pour être fiché à la banque de France, les raisons peuvent être nombreuses comme :

  • Éprouver des difficultés pour rembourser un ou plusieurs crédits
  • Délivrer un/des chèque(s) sans provision (chèque en bois)
  • Avoir une utilisation abusive de sa/ses carte(s) bancaires

Dès lors, une interdiction d’utiliser vos moyens de paiement peut vous être imposée de même qu’une annulation de votre découvert autorisé.

Il faut alors régulariser sa situation au plus vite afin de ne pas être pénalisé sur le long terme.

L’intervention de la BDF 

La Banque de France a trois missions, dont la stratégie monétaire, la stabilité financière et les services à l’économie. C’est dans cette dernière mission que nous trouvons le traitement du surendettement.

Afin de réaliser cette mission, elle dispose de fichiers d’incidents de paiement, qui lui permettent de contrôler et régulariser les situations des particuliers.

Il existe deux fichiers principaux, à savoir le FCC et le FICP

Le FCC : Fichier Central des Chèques

Ce fichier gère les incidents liés aux moyens de paiements. Il peut s’agir d’une utilisation abusive de carte de crédit ou l’émission de chèques sans provision. Si le bénéficiaire de votre chèque se voit refuser l’encaissement de celui-ci, il y a alors un risque de fichage FCC.

Votre banque vous contactera rapidement pour régulariser la situation. Il vous suffit alors de payer votre dû dans les plus brefs délais afin de régulariser votre situation.

Si tel n’est pas le cas, vous serez inscrit au FCC pendant 5 ans.

S’il s’agit d’un défaut de régularisation lié à une carte bancaire, le fichage sera d’une durée de 2 ans. La situation devient alors très compliquée pour gérer vos dépenses quotidiennes et ils devient très difficile d’obtenir un crédit.

Le FICP : Fichier national d’Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers 

Ce fichier concerne les incidents de remboursement d’un crédit. Il est là pour éviter qu’un particulier ou un ménage qui se trouve dans une situation critique pour rembourser ses crédits/dettes ne puissent souscrire à un autre crédit.

Le fichage FICP intervient si par exemple vous n’honorez pas deux mensualités consécutives pour un crédit ou qu’une utilisation abusive de découvert autorisé est constatée.

Votre banque vous contactera préalablement au fichage et vous disposerez d’un délai de 30 jours pour régulariser la situation. Si cela n’est pas fait, vous serez inscrit au FICP pendant 5 ans ou 8 ans en cas de surendettement.

Dans cette situation, l’obtention d’un prêt immobilier ou d’un crédit à la consommation devient très compliquée.

Des solutions existent 

Si votre situation concerne un bien immobilier, il est possible de faire une demande de prêt hypothécaire. Notre société de courtage financier vous propose des solutions personnalisées à des taux très attractifs.

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier et que votre contrat de travail est un CDI, vous avez la possibilité de faire un rachat de crédits pour vous permettre de réduire vos mensualités et vous sortir de cette situation.

Si vous souhaitez que nous étudions votre situation pour vous apporter des solutions concrètes, remplissez dès maintenant votre : FORMULAIRE EXPRESS.

Étude gratuite, confidentielle et sans aucun engagement